Ce que j’aime avec la photographie, c’est qu’elle capture un moment disparu à jamais, impossible à reproduire

Karl Lagarfeld